Logo

Maintenant le Cœur


La simplicité du coeur

Bouddhisme Mahayana,
traditions Chán du sud 南傳禪宗 du 6ième Patriarche Hùi Néng 惠能
et de la terre pure Jing Tŭ Zōng 淨土宗

L’enseignement proposé par notre association a été transmis par le maitre-enseignant Kar Fung Wu (Cháng Chéng Jū Shì 常成居士), disciple direct du Dharmacaya Bĕn Huàn (本煥法師) , son maitre du Dharma.

Toutes ses disciplines énergétiques sont enseignées par Sylvie Virlogeux-Montuoro qui a commencé sa formation en 1993 auprès de Jacqueline Dozon pour les disciplines énergétiques et d’Alain Horchman pour le placement de la voix et la calligraphie chinoise. Ces 2 enseignants ont été formés par Kar Fung Wu, pour les disciplines énergétiques et la calligraphie chinoise et Catherine Françaix pour le placement de la voix.
Depuis 2009, Sylvie Virlogeux-Montuoro continue sa formation en lien direct avec Kar Fung Wu. Elle la complète par l’étude des textes anciens chinois, la médecine traditionnelle chinoise et la pratique du « Qì Gōng du fil d’or », destinée à révéler le corps de lumière caché en profondeur à l’intérieur du corps de la matière, afin de dévoiler le projet d’incarnation sur Terre de chacun. Toutes ces années de découverte de soi l’ont fait cheminer vers une spiritualité guidée par la tradition de la terre pure et à prendre refuge avec le Dharmacaya Guăng Tōng Fă Shì 廣通法師 à Bodhgaya, en Inde du nord, terre d’éveil des premiers pratiquants bouddhistes.

Le maitre-enseignant Kar Fung WU est la 83ème génération de la transmission depuis Shakyamuni, le Bouddha historique. Kar Fung Wu est musicienne, musicologue, professeur de la médecine traditionnelle chinoise, des disciplines corporelles énergétiques et du Bouddhisme-Mahayana. Elle est aussi chercheur en anthropologie médicale et musicale des Civilisations des Hauts Plateaux Asiatiques.
Née le 19 Janvier l949 à Canton (Guăng Zhōu 廣州 ), dans le Sud de la Chine, au sein d’une famille lettrée de tradition bouddhiste, d’un père musicien et chanteur d’opéra et d’une mère calligraphe et herboriste. Elle a été formée depuis son plus jeune âge par ses parents et par d’autres maîtres dans les arts traditionnels internes : musique, danse, théâtre, calligraphie, arts martiaux de la tradition Shaolin, Qì Gōng 氣功 , Tài Jí Quán 太極拳, Bā Guà Zhăng 八卦掌 , Méi Huā Quán 梅花拳 et médecine énergétique, en particulier l’art de l’acupuncture, la médecine préventive par herboristerie de la tradition du sud.
De plus, Kar Fung a appris à déchiffrer, dépouiller et décrypter les textes fondamentaux de la civilisation chinoise, en grandissant, avec les maîtres de la tradition bouddhiste et daoïste (ou taoïste). Plus tard, elle a reçu un enseignement du Bouddhisme Mahayana (Grand véhicule), Ecole Chán Zōng 禪宗 de la lignée du 6ème Patriarche Hùi Néng 六祖惠能 au temple Guāng Xiào Sì 光孝寺 à Canton. Son enseignement est basé sur « la justesse du geste quotidien relié à la simplicité du cœur » au travers de la pratique du Qì Gōng de la « verticalité intérieure ».